Chien qui pleure ? Pourquoi ?

Le chien qui pleure doit vous alerter. Les raisons de cet état sont nombreuses et doivent être étudiées si l’on veut régler le problème.

Pourquoi donc mon chien pleure-t-il ? :

  • L’ennui est la raison qui revient le plus souvent.
  • Le sentiment d’abandon
  • L’état de panique
  • La douleur physique

Approfondissons en détail les raisons évoquées.

Mon chien pleure

Parce qu’il s’ennuie, ou plus exactement, parce qu’il ne sait pas gérer sa solitude. Certaines races vivent mieux que d’autres l’absence du maître, d’autres sont reconnues comme ne supportant pas l’absence. Le Berger Blanc Suisse est de ceux-là. Il est important de se renseigner avant l’adoption de notre ami. Mais dans la plupart des cas, le chien n’a pas été suffisamment habitué à rester seul. Le départ du maître génère d’emblée une anxiété profonde. On lira à cet effet l’article sur l’anxiété de départ. Dans tous les cas, il convient de ne surtout pas ritualiser le départ et le retour. Les caresses et les bisous avant le départ déclenchent le stress du chien. On pourra également, modifier nos habitudes. Par exemple enfiler notre manteau et finalement ne pas partir. Il faut brouiller les cartes dans l’esprit du chien.

Sentiment d’abandon, le chien pleure.

Il faut probablement remonter au parcours ontogénique du chien. Comment a-t-il vécu ses premiers mois ? D’où vient-il ? Refuge ? A-t-il déjà été abandonné ? Là aussi, la solution passe par une déshabituation lente. Il est nécessaire de repartir à zéro. Laisser le chien deux minutes seul, puis revenir etc. La technique est lente et difficile. Mais elle porte ses fruits si l’on prend son temps.

Le chien pleure quand il est en panique.

Il est nécessaire de rechercher le stimulus qui met le chien en panique. À ce titre, il faut se souvenir que le chien et l’homme n’ont pas les mêmes facultés. N’oubliez pas qu’un chien peut entendre un son dont vous ne soupçonnez pas l’existence. Il peut aussi sentir une odeur désagréable qui vous échappe. Il vous faudra jouer les détectives pour trouver ce qui panique votre chien, et pourquoi il pleure.

Mon chien pleure par douleur

Dans ce cas, une seule adresse : celle de votre vétérinaire. Il peut s’agir d’une blessure invisible, d’une maladie douloureuse… Dans tous les cas, un avis vétérinaire vous permettra de venir en aide à votre compagnon. À ce propos, le comportementaliste contacté pour un chien qui pleure, doit en premier lieu s’assurer que l’animal a été vu par son vétérinaire. On ne le dira jamais assez, mais ni l’éducateur, ni le comportementaliste ne sont des vétérinaires. On en peut intervenir sur un comportement que si l’on a écarté les sources physiques probables. Et cela passe par une visite vétérinaire.

Crédit photo : Pixabay Skitterphoto